Kanku Dai  Kanku Dai «En regardant le ciel»


Kanku Daï
Kanku est l'un des kata les plus longs. Son nom actuel vient des premier et second mouvements, «regarder le ciel». Son ancien nom, Kushanku, remonte à Kung Siang Chun, membre d'une mission diplomatique pendant la dynastie des Ming et spécialiste de la boxe chinoise.
A partir de ce kata, on apprend à se débarrasser de nombreuses attaques lancées par plusieurs adversaires, venant de quatre directions ou même de huit, car il varie beaucoup.
C'est celui que Gichin Funakoshi préférait voir exécuter.
On l'associe à des techniques rapides et lentes, à la dynamique de la force, et à l'extention et à la contraction du corps. Il doit ausi permettre de maîtriser les changements de direction, les sauts et la reprise d'appui au sol.



  • Vidéo :
 

haut de page