Kumite
Shiai


Tout est permis en shiai :

Kumite
C'est le test ultime du zanchin (esprit alerte), qui doit rester à la fois calme comme l'eau de la surface d'un étang, mais prête à s'infiltrer dans la moindre faille, comme s'il s'agissait d'un véritable combat pour sa survie.

C'est un des buts philosophiques de l'art martial que de parvenir à maîtriser son esprit dans cet élément.

L'esprit doit demeurer concentré, prêt à saisir toute occasion :

  • la fraction de seconde de déconcentration dans le regard de l'adversaire
  • le changement de distance
  • l'erreur de «timing»

Le combat est l'aboutissement de tous les efforts investis dans la technique au dojo et le test de l'efficacité réelle du karaté.

Dans un aire de compétition, les coups sont réglementés et les arbitres jugent les performances des compétiteurs.

La volonté de vaincre remplace la notion de frapper pour survivre!

Les techniques ne visent plus les points vitaux, mais sont légèrement déplacées pour éviter les blessures graves :

Le combat de compétition se pratique, pour le karaté non contact, avec :

Les compétiteurs de haut niveau sont des athlètes et doivent suivre un entraînement spécialisé, et comme les athlètes des autres sports, l'âge des compétiteurs dépassent rarement la trentaine.


haut de page