Points Vitaux


Le corps humains est composés de nombreux points vitaux - appelé Kyusho - sur lesquels une attaque précise et puissante provoque un traumatisme pouvant aller jusqu'à la mort.

Ce sont des points particulièrement vulnérables et généralement situés sur une ligne médiane du corps.

Tous ne sont pas identiquement sensibles et l'effet produit dépend de la qualité de l'attaque.

Pour la karatéka, leur connaissance permet d'identifier les cibles à viser sur l'adversaire, mais aussi de connaître ses propres points faibles à protéger en priorité.

Ils sont souvent regroupé par zone.

On considère qu'une attaque franche portée sur l'une d'elles provoque une onde de choc qui se propage aux points vitaux les plus proches.

On distingue les zones :

En compétition, la précision des coups étant parfois difficile, le combattant vise plus une de ces zones qu'un point précis.

La zone gedan est interdite en compétition.

Outre les coups interdits, la pratique actuelle du karaté, non violente et fondée sur le respect de l'adversaire, impose la plus grande prudence.

Points vitaux : vue de face Points vitaux : vue de dos

haut de page